Maria-Cristina est une soprano lyrique et harpiste.

Sa passion pour la musique lui vient d’une rencontre fortuite avec une harpiste dans le métro parisien alors qu’elle était enfant. Au CNR de Paris, elle a mené en parallèle des études de harpe avec Brigitte Sylvestre et de chant à la maîtrise de Paris sous la direction de Patrick Marco avec qui elle a chanté dans les plus grandes salles de France (Oliver Twist à l’opéra Bastille, Werther au Théâtre du Châtelet, L’Enfance du Christ à la Cathédrale Notre-Dame de Paris).

A partir de 2006, elle participe à des opéras au CRR de Boulogne (La Flûte enchantée et L’Enfant et les sortilèges où elle chante le rôle de la chatte et de la chauve-Souris). Passionnée de scène, elle fait également des études de théâtre à l’école Jacques Lecocq (Paris). Entre 2012 et 2016, elle se forme à la Guildhall School of Music and Drama à Londres dans la classe de Susan Waters ce qui lui donne l’occasion de se produire dans des répertoires allant du baroque au contemporain (Albe Time de Donghoon Shin à Wigmore Hall). Elle alterne des opéras (Fiordelligi dans le Cosi fan Tutte de Mozart de la LaPetiteBande Academy) et les récitals en Europe et en Chine.

Parallèlement à ses activités de soliste, elle travaille à la redécouverte d’un répertoire français oublié, celui des  romances écrites pendant la Révolution française et plus généralement les œuvres musicales de compositrices de l’époque. Sa recherche a été récompensée par une bourse de la Fondation de France.

Elle tient à remercier la Fondation de France, le Guildhall Trust et le Simon Fletcher Trust pour leur soutien.